Intervention sur le plan vélo 2015-2020

Ophélie ROTA, Conseillère d’arrondissement

« Ce programme vélo 2015/2020 apparaît suite à un épisode de pollution assez mémorable à Paris. Au-delà de l’indifférence du Gouvernement à l’égard de Paris et de ses habitants, cela a fait ressortir une certaine cohésion entre les élus parisiens, toutes tendances confondues, sur la question majeure de la lutte contre les particules fines responsables de la pollution à Paris. Il est certain que la favorisation du vélo à Paris est l’une des mesures fortes pour endiguer la pollution dans notre ville sur le long terme. Mais ce programme est-il suffisant ? Est-il assez ambitieux ? Dispose-t-il de moyens suffisants ? Est-il vraiment soutenu par le plus grand nombre ? Nous pouvons nous questionner au vu du report du dépôt du programme en conseil. Nous regrettons quelques oublis et quelques propositions non finalisées. Par exemple, le lien avec l’extérieur du périphérique est quasiment absent en dehors de l’aménagement des Portes de Paris comme lieux de stockage ou d’emprunt de vélos. Le lien avec la petite ceinture comme véritable axe de circulation n’apparaît pas pour diverses raisons. Et un grand plan de réaménagement des places de Paris au global pour intégrer le vélo comme moyen de transport officiel pour les emprunter avec par exemple, une double signalisation qui existe déjà dans certains endroits de Paris, pour faire démarrer vélos et voitures de manière alternée. Enfin, il faudrait associer à ce grand plan de réaménagement des places de Paris, un plan d’entretien de la chaussée. Je sais que l’application dans ma rue n’est pas du tout suffisante sur ce point. Pourquoi ne pas imaginer un site dédié à la collecte des problèmes de chaussée pour intervenir le plus rapidement possible. Je ne suis pas une grande pratiquante de vélo mais pour ceux qui en font, apparemment c’est compliqué. Je rajouterai la nécessité de renforcer la verbalisation envers les vélos qui ne respectent pas le code de la route établi. Développer le vélo à Paris est une nécessité mais le contrat avec les cyclistes doit être clair. Ils sont des usagers de la route à part entière et doivent respecter les règles de circulation. C’est aussi la clé de la réussite de la bonne articulation vélo-voiture-piéton. Un point de méthode sur lequel nous nous retrouverons tous, je pense. Il s’agit de la carte en annexe. Elle donne une vision d’ensemble mais ne rentre pas dans le détail de notre arrondissement. Je crois même qu’une carte d’arrondissement sera donnée un peu plus tard. C’est regrettable et cela supprime un peu le côté concret de notre débat de ce soir. Néanmoins, nous voterons pour ce plan car nous partageons l’objectif de 15% de déplacements à vélo d’ici 2020. Mais le manque de financement et l’idée plus ambitieuse pour faire du vélo-loisir un réel vélo-transport, sont des choses importantes. »

David GREAU, Adjoint à la Maire du 12e arrondissement, Conseiller d’arrondissement
« Je souhaite revenir tout d’abord sur la question du lien avec l’extérieur, soulignée par Mme ROTA. Vous noterez que dans les aménagements prioritaires de ce plan, il y a le Bois de Vincennes qui se situe à l’extérieur des murs de l’arrondissement mais qui est évidemment dans le 12ème. Nous nous retrouvons régulièrement avec des aménagements dans le 12ème, je pense au boulevard de la Guyane, où un aménagement existe mais la collectivité riveraine sur son territoire, a choisi de ne pas aménager la voirie de manière à ce que les vélos puissent circuler. Nous nous retrouvons avec des ruptures à ces endroits. 34 Je reviens sur votre souhait de disposer d’une carte plus détaillée. Nous la donnerons dans un second temps. Elle n’était pas encore tout à fait prête. »

Retrouvez le voeu que nous avions associé à ce plan en cliquant ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>