Ouverture de la Petite Ceinture à de nouveaux usages et à la promenade

 Ophélie ROTA, Conseillère d’arrondissement 

« Cette délibération fait suite à celle d’avril 2015 sur le même sujet, sur la mise en place d’un accord-cadre. Entre-temps, nous avons bien compris que notre demande d’une utilisation harmonisée de la petite ceinture, à savoir une boucle cyclable et de randonnée,n’a pas trouvé écho chez vous, et ce au nom de la réversibilité du projet. Principe que nous ne défendons pas. Lors de notre dernier débat ici même, Mme KOMITES, en réponse à notre intervention, nous parlait d’un projet conjoint avec la SNCF pour avoir une meilleure approche de l’état des structures, aussi bien des réseaux que des voûtes ou des tunnels. Un an après, que pouvez-vous nous dire sur ces équipements ? Y a-t-il des contraintes à prendre en compte pour les futurs aménagements ?

Dans cette délibération, la Maire de Paris nous demande les pleins pouvoirs pour mener à bien les nouveaux projets sur les usages. Permettez-nous de garder notre vigilance sur la qualité de la concertation, l’ouverture des projets à venir. Nous souhaitons le respect total du comité de pilotage mis en place en juin 2015, dans lequel l’opposition trouve aussi sa place aux côtés de la Maire de Paris.

J’ai une question plus anecdotique sur le jargon de la délibération. Il est écrit que la Maire va mettre en place des « bases de vie », des « collectifs de compétences », des « chantiers participatifs ». Est-ce que vous pouvez prendre le temps de définir ces expressions ? Par cohérence, nous voterons pour. »

Réponse de Pénélope KOMITES, Adjointe à la Maire de Paris, Conseillère de Paris

 » Mme ROTA, le travail sur les tunnels est toujours en cours avec la SNCF. Dans le cadre de ce qui sera présenté par l’AMO, nous aurons plus d’idées sur le sujet. Je suis ravie que nous puissions sortir ces projets et que le 12e arrondissement fasse partie de ce premier lancement. »

Richard BOUIGUE, Premier Adjoint à la Maire du 12e arrondissement a complété la réponse. 

 » Vous avez raison sur la concertation : qu’elle soit plus complète, c’est toute l’ambition des fameuses « bases de vie ». Je suis d’accord, Mme ROTA, nous aurions pu trouver un meilleur terme. Mais décortiquons le terme. Il s’agit de faciliter des rencontres, des concertations, de faire de la co-construction. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>