Aménagement des grandes places parisiennes

Ophélie ROTA, Conseillère d’arrondissement :

 » Comme cela a été rappelé à l’instar des délibérations sur le plan vélo et les berges de Seine, cette délibération vient répondre à une évolution logique et nécessaire dans notre ville. Après la place de la République, un plan d’aménagement des grandes places parisiennes est une chose très attendue. Le 12e est doublement concerné avec les places de la Bastille et de la Nation. Aujourd’hui, il est nécessaire de penser leur réaménagement pour améliorer l’équilibre entre la voiture et la circulation douce, la place du loisir et repenser la place de la nature. Bastille est au bord de l’eau. Nous avons tous parcouru avec anxiété la place de la Bastille à vélo ou traversé à pied le double rond-point de Nation. Deux bonnes raisons de repenser l’aménagement de ces places. On peut ajouter aussi les 4 voies qui déboulent sur la place de la 27 Nation ou le goulot d’étranglement quand on souhaite remonter en voiture le Faubourg SaintAntoine depuis la place. Pour avoir participé à des échanges de conseils de quartier à l’îlot Gare de Lyon qui a déjà largement travaillé sur la question avec les arrondissements voisins et pour avoir de notre propre côté, UDI-MODEM, démarré les réflexions sur les deux places, je sais que des projets particulièrement innovants et esthétiques peuvent émerger de notre concertation. Je tenais à dire publiquement que le groupe UDI-MODEM fera pleinement et avec enthousiasme, sa part du travail sur le réaménagement de ces deux places. Nous vous signifions tout de même deux points de vigilance. L’arrivée du tramway à Nation. Sur ce sujet, votre majorité nous piège un peu. Sous la précédente mandature, le groupe centriste a défendu le tramway jusqu’à Nation, vous l’aviez refusé au Conseil de Paris. Et à présent, vous souhaitez le prolonger et nous sommes dans l’obligation de tirer la sonnette d’alarme sur la cohérence et la dépense de ce projet. Autre point de vigilance qui n’a pas été abordé. C’est le budget prévisionnel alloué sur l’opération. On parle de 30 millions d’euros sachant que République a déjà coûté 24 millions d’euros. Le budget semble médiocre par rapport à l’ambition du projet. Merci. »